Actualités financières

Environnement bancaire
Publications Voir plus
Actualités financières
  • Le résultat net d’Ecobank en hausse de 27% au 3e trimestre 2020
    Lire...
  • BCEAO: Tiémoko Meyliet Koné, meilleur gouverneur d’Afrique de l’ouest selon Global Finance
    Lire...
  • Côte d’Ivoire : Ecobank annonce la reprise opérationnelle de ses agences
    Lire...

Ecobank Côte d’Ivoire: pas de licenciement ni d’entorse aux droits légaux des travailleurs


Publié le 17 Sep 2020 |
Environnement bancaire

Actu

La plupart des banques ont été obligées de diminuer les effectifs et les charges de fonctionnement pour faire face à la pandémie Covid-19. Chez Ecobank Côte d’Ivoire, alors que l’un des syndicats du personnel menace de débrayer le 23 septembre prochain, dénonçant des courriers adressés aux employés depuis vendredi dernier pour une modification unilatérale des contrats de travail, la direction est catégorique : «nous n’avons ni licencié, ni réduit les avantages du personnel directement liés aux charges familiales». Certes, il y a eu un réajustement du modèle opérationnel, avec la fermeture momentanée de quelques agences 8 dans le cadre du plan CoVid-19 de la banque, mais dans l’ensemble, le capital humain a été préservé, assure la direction de la communication.

La filiale ivoirienne du groupe Ecobank Transnational Incorporated (ETI) dit mener depuis juin dernier une réflexion sur les charges en association avec les salariés. Après plusieurs consultations internes avec les employés, les échanges soutenus avec le comité des délégués, les consultations externes avec les parties prenantes, la banque a décidé de continuer à conserver les avantages du personnel directement liés aux charges familiales tout en restructurant d’autres avantages. «Nous avons dû prendre ces décisions difficiles pour assurer la pérennité de nos opérations. Nous sommes pleinement déterminés à garantir l’équité et le respect des lois et règlements de la Côte d’Ivoire», assure la direction.

Dans l’ensemble, les avantages sociaux ont été préservés. Par contre, les dotations téléphone et carburant ont été réduits jusqu’à 50%, ce qui ne devrait pas avoir d’impact majeur vu le plan Covid-19 de la banque qui combine rotation des équipes et travail à domicile. En clair, le Covid accéléré la mutation des modèles bancaires et contraint à la fermeture des agences. Dans ce cadre, un bilan complet du Groupe Ecobank, en tant que Holding, a mis en évidence la nécessité de réajuster son modèle opérationnel et sa structure organisationnelle. De ce fait, explique-t-on, des mesures ont été prises pour demeurer productif et assurer une activité durable au sein du Groupe, incluant Ecobank Côte d’Ivoire. La mutation devrait se faire cependant dans une étroite collaboration entre la direction et le personnel. Cette nécessité de réajustement touche tous les secteurs. Les entreprises et institutions sont obligées de s’adapter et être plus agiles pour éviter une crise financière dévastatrice. (source: Financialafrik.com)